• lien vers site Interbio Pays de la Loire
  • Région Pays de la Loire
  • Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche
  • logo AB
  • logo AB européen

Mobilisation pour défendre l'objectif des 20% de bio en restauration collective en 2022

Après l'adoption par l'Assemblée nationale d'un projet de loi visant notamment à rendre obligatoire l'introduction de produits Bio locaux dans la restauration collective, la commission des affaires économiques du Sénat supprime cette disposition! INTER BIO des Pays de la Loire vient donc d’envoyer un courrier à M.Mmes les Sénateurs-rices de notre région pour leur demander de ré-introduire cet objectif de 20% de Bio en restauration collective. N’hésitez pas à le faire savoir auprès de vous, à demander au Sénateur-rice de votre circonscription le rétablissement de cette mesure issue des Etats Généraux de l’Alimentation.

Nous vous interpellons au sujet du projet de loi, voté en première lecture par l'Assemblée nationale, précisant l'objectif de 20% de produits issus de l'agriculture biologique en restauration collective d'ici 2022. Cet objectif a été fixé suite aux Etats Généraux de l'alimentation, et permet de répondre pour partie aux enjeux de biodiversité en chute libre, disparation des abeilles pour cause de pesticides, qualité de l'eau, des sols,...

Seulement voilà, la commission des affaires économiques du Sénat vient de supprimer cette disposition, considérant que les filières biologiques françaises ne seraient pas en mesure de répondre à une telle demande, ce qui conduirait à une recrudescence des importations.

Ce scenario n'est pas fondé et ne reflète en rien la trajectoire de développement de l'agriculture biologique en France. Au cours des dernières années, notre secteur a en effet prouvé qu'il pouvait répondre à une forte croissance de la demande grâce au développement de filières françaises. D'après les données de la Fédération nationale des agriculteurs biologiques (FNAB), 400 000 ha suffiraient à fournir 20% de bio pour les 3 milliards de repas annuels de la restauration collective. Quand on sait qu'entre 2016 et 2017, les surfaces cultivées en agriculture biologique ont augmenté de 240 000 ha, il ne fait pas de doute que les 20% de produits bio en 2022 sont à portée de main.

Par ailleurs, depuis les années 2000, de nombreuses structures ont vu le jour pour répondre à la demande des collectivités en leur proposant des produits bio fabriqués en France. Les filières bio ont même acquis de l'avance par rapport aux filières conventionnelles en matière d'approvisionnement local.

INTER BIO des Pays de la Loire vient donc d'envoyer un courrier à M.Mmes les Sénateurs-rices de notre région pour leur demander de ré-introduire cet objectif de 20% de Bio en restauration collective, et ce, avant le 26 juin, date de démarrage des débats sur ce projet de loi au Sénat.

N'hésitez pas à le faire savoir auprès de vous, à demander au Sénateur-rice de votre circonscription le rétablissement de cette mesure issue des Etats Généraux de l'Alimentation.

Merci à vous, nous comptons sur vous. 

 

Retour à la liste

Fournisseurs bio locaux

Voir notre carte interactive

C'est l'été !!!

En savoir +

Visionner le film Resto CO & Bio

Voir la vidéo